J’aime / Je n’aime pas Barcelone

11 février 2016, In: Espagne, Europe, Vidéos, Voyages

Lieu: BarceloneEspagne

1

Lors de mon voyage à Barcelone, je me suis posé une question : qu’est-ce qui fait que j’aime une ville ou que je ne l’aime pas ? J’ai eu toute une semaine pour réfléchir ! À chaque fois que je vivais une situation agréable ou désagréable, je la saisissais en vidéo.

De nos jours, derrière nos écrans, nos sentiments s’expriment en un clic : j’aime ou je n’aime pas.

Dans nos voyages, réagissons-nous de la même manière ? Notre journée ressemble-t-elle a une timeline agrémentée de moments de vie à apprécier ou pas ?

Peut-être. Lors de mon séjour à Barcelone, j’ai classé mes découvertes de manière binaire : j’aime ou je n’aime pas. J’ai demandé aux Barcelonais et aux touristes de faire pareil. Ils se sont prêtés au jeu et cela donne une vidéo toute en contrastes. Des contrastes qui finalement font la beauté d’une ville. Une succession de petites et grandes choses, belles et moins belles, qui rendent un voyage inoubliable.

Alors, Barcelone ? J’aime ou je n’aime pas ?

Côté coulisses, cette vidéo a nécessité un temps de montage important. Alors, pour savoir si cela valait le coup, j’ai besoin de votre avis. Ce concept J’aime / Je n’aime pas, vous en pensez quoi ? Vous aimez ou vous n’aimez pas ? 🙂

Des images, des endroits ou des paysages ont attiré votre attention pendant la vidéo ? Voici le tout récapitulé dans mon itinéraire J’aime / Je n’aime pas de mon voyage à Barcelone.

Visiter Barcelone hors des sentiers battus

– Le quartier de Sant Antoni : c’est ici que se trouve l’un des marchés les plus réputés de Barcelone. Devinez son nom ? Le Mercat de Sant Antoni ! Profitez-en pour faire vos courses ou pour apprécier la bonne ambiance qui y règne. À quelques enjambées du centre-ville, ce quartier populaire a su garder son authenticité. Une fois par an, au mois de janvier, les habitants célèbrent Sant Antoni Abat, le saint patron des animaux domestiques et des animaux de trait. Ils organisent un défilé de chars tirés par des chevaux. À ne pas manquer !

marche-sant-antoni-barcelone

– La Barceloneta : « merci du conseil mais tout le monde connait « , me direz-vous ! Oui, ce quartier n’est plus à présenter. Il est connu pour sa plage, sa promenade et ses fêtes ! Mais surtout n’oubliez pas de vous engouffrer dans ses ruelles. Elles sont surprenantes. Linge au balcon, joueurs de dominos, bars à tapas, elles offrent un condensé de la vie barcelonaise.

quartier-barceloneta

– Le parc de la Ciutadella (qui veut dire citadelle pour ceux qui en doutaient) : le paradis des joggeurs mais aussi de tous ceux qui souhaitent se mettre au vert en plein centre-ville. On peut y faire du vélo et même du bateau !

– Le mont Tibidabo : moins connu que le Montjuïc, il est le point culminant de Barcelone et offre un panorama spectaculaire sur la ville. Prenez le Peu des Funicular pour vous y rendre. En haut, à la sortie de la station, passez voir Lola dans son café, Uaala Gelateria. Elle vend de délicieuses glaces et donne de précieux conseils pour visiter le coin. En bus ou à pied, partez en direction du temple Tibidabo et du parc d’attraction situé juste en-dessous.

uaala-gelateria-barcelone

temple-tibidabo-barcelone

Los Bunkers del Carmel : c’est mon coup de coeur à Barcelone ! Ces anciens bunkers de la guerre d’Espagne offrent le meilleur point de vue de Barcelone. C’est au coucher du soleil que le spectacle est le plus beau. Montez sur le bunker du Turó de la Rovira pour découvrir un panorama à 360°, c’est magique. Comment y aller ? Prenez le bus V17 depuis la place Urquinaona, puis descendez au dernier arrêt (environ 30 minutes). Quelques minutes de marche vous attendent avant de voir au loin ce belvédère d’un autre genre !

bunker-barcelone

Et cet itinéraire sur une carte, ça donne quoi ?

 

Un jour, dans ma jeunesse (oui, oui, il y a plus de cinq ans !), j’ai fait un bout de chemin vers Saint-Jacques de Compostelle. Pour rester encore un peu en Espagne, retrouvez le récit de ce voyage sur le blog.

 

Partagez :
  1. Répondre

    Perso, mon coup de cœur est pour le bari gotic, mais j’avoue que tu as éveillé ma curiosité avec ces bunkers…

  2. Répondre

    J’aime!!!!!! Récidive stp! 🙂

  3. Répondre

    Bravo, super chouette vidéo, joli concept, jolie dynamique, amusante! Elle met vraiment bien en valeur la ville. Et c’est très drôle de voir que même les touristes supportent pas le trop-plein de touristes 😀

    • Oui, c’est le comble. Les touristes qui se plaignent des touristes ! Merci en tout cas pour ton retour qui me fait plaisir et me motive pour les prochaines vidéos 🙂

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Philippe

Blogueur majeur et journaliste vacciné. Ceci est mon panneau d’affichage libre. Posters de voyage, billets d’humeur et post-it en tout genre.

Suivez-moi

RSS
Facebook
Twitter
YOUTUBE
INSTAGRAM