Un samedi dans la peau d’un hipster de Brooklyn

28 janvier 2016, In: Amérique du Nord, New York, Voyages

Lieu: New YorkÉtats-Unis

1

Bienvenue dans le quartier dont tout le monde parle : « Comment Williamsburg à Brooklyn est devenu hype ? », « Williamsburg, le quartier cool de Brooklyn ! », « Promenade à Williamsburg, so trendy… », « New York, vers quel nouveau rêve ? », « Williamsburg, le nouvel eldorado des hipsters ».

Les chaînes de télévision, les journaux, les magazines n’en finissent plus de louer les attraits de ce quartier à la mode et vous savez quoi ? J’en remets une couche !

Bienvenue à Williamsburg, bienvenue dans le monde de la barbe longue, bienvenue dans le monde du jeans retroussé, bienvenue dans le monde des bras tatoués, bienvenue dans le monde de ceux qui roulent en bicyclette, bienvenue dans le monde des hipsters !

marche-brooklyn

Attention. Ici, les gens sont cool ! Et même parfois, ils sont too cool to go to school (j’adore cette expression d’une amie londonienne). Vous voyez ce que je veux dire ?

C’est dans ce quartier de Brooklyn que je peux porter mon pull pigeon ou loup sans être victime de quolibets.

Bon, j’avoue, je mange du gluten en grande quantité alors je ne rentre pas tout à fait dans le moule du parfait hipster !

Je ne rechigne pas quand il s’agit de manger dans un restaurant vegan (« le véganisme est un mode de vie consistant à ne consommer aucun produit issu des animaux ou de leur exploitation » me dit Wikipédia) mais je termine toujours dans une boulangerie ou un fast-food une ou deux après pour donner un peu de « chimie » à mon corps (et surtout remplir mon estomac qui gargouille).

ou-manger-williamsburg

Je m’égare. Vivons ensemble un samedi dans ce quartier de Brooklyn qui est non seulement le paradis des hipsters mais qui est en train de devenir un site touristique incontournable lors de votre voyage à New York. Et oui, on vient de loin pour voir le hipster de plus près !

Williamsburg Smorgasburg : un marché à ne pas manquer à Brooklyn

C’est un marché avec vue !

skyline-williamsburg

east-river-state-park

Situé dans le Est River State Park, il offre l’un des plus beaux panoramas de la ville de New York. Bon, aujourd’hui, il fait gris. Et alors ? C’est beau quand même, vous ne trouvez pas ?

smorgasburg-williamsburg-brooklyn

Une centaine de stands propose de quoi vous nourrir pour la journée. Le tout, dans une ambiance « tu es dans ton jardin » avec des tables revêtues de fausses nappes Vichy.

marche-williamsburg-brooklyn

que-manger-marche-williamsburg

De bons morceaux de viande se font griller sur des barbecues géants et les gens font la queue patiemment pour manger leur burger dégoulinant. L’option huître existe pour ceux qui sont au régime (vous saviez que 8 huîtres, ce n’est que 70 calories).

Ici, pour être encore plus cool, on ne demande pas de l’eau mais de l’H2O. Quand à la bière, elle coûte 6 dollars (une information cruciale).

Informations pratiques : Williamsburg Smorgasburg est ouvert le samedi de 11heures à 18heures. Il est fermé en hiver. Subway : L to Bedford Avenue (un plan se trouve à la fin de l’article). Envie de voir à quoi ressemble le métro de New York

Artists & fleas, Williamsburg market : le marché des artistes

L’hipster est bien évidemment un artiste dans l’âme. Il aime fabriquer des objets de ses propres mains.

marche-aux-puces-brooklyn

Il a toujours plein d’idées. Transformer un ancien livre en une montre, confectionner de nouveaux habits à partir d’anciens tissus, il ne cesse de se servir du passé pour nous offrir un meilleur futur (c’est beau ça).

flea-market-williamsburg-brooklyn

Vous trouverez dans ce marché couvert, tous les objets créés, inventés, travaillés, décorés par nos amis les hipsters. Bien évidemment, les prix sont à la hauteur de leur créativité. Le coton bio, ça coûte cher ! Surtout quand il s’agit d’habiller son chien avec une tenue hiver 2015/2016.

Je suis mauvaise langue alors que je passe un très bon moment à me nourrir de toute cette créativité et surtout à échanger avec les artistes présents.

artiste-williamsburg-brooklyn

En sortant, je tombe sous le charme d’une Japonaise qui vend de la barbapapa rose, blanche et jaune made in Brooklyn. Elle vit ici depuis 20 ans et connait quelques mots français. Pratique pour appâter le chaland francophone.

Informations pratiques : Artists & Fleas, Williamsburg Market est ouvert le samedi et le dimanche de 10 heures à 19 heures. Williamsburg, 70 North 7th St (un plan se trouve à la fin de l’article).

(Petite aparté) Dans la rue, une araignée géante tombe de l’arbre juste devant moi. Quelle frayeur !

halloween-williamsburg-brooklyn

En voyant mon air paniqué, les passants s’amusent. Euh, c’est quoi ce truc ?

Derrière une fenêtre, j’aperçois un drôle de monsieur. C’est lui qui est aux commandes de ce leurre.

habitant-williamsburg-brooklyn

Il ne se lasse pas de faire peur à ceux qui passent devant chez lui. C’est vrai que c’est marrant de voir les gens se faire piéger à leur tour.

Où manger ? Où boire un verre à Williamsburg ?

Je vous disais que l’hipster aime bien transformer des objets. Pour les endroits où manger et boire un verre, c’est pareil ! Quel est l’intérêt d’aller dans un simple bar quand on peut aller dans un ancien garage transformé en bar ?

Sautez dans votre ancienne salopette (qui revient à la mode hipster) et franchissez, non pas la porte, mais la grande ouverture qui servait à faire entrer et sortir les véhicules de ce lieu pas comme les autres. Vous êtes dans un ancien atelier de réparation de voitures, vous êtes au Sodaposh. L’endroit idéal pour rouler des mécaniques (toutes mes excuses, je n’ai pas pu m’en empêcher).

ou-boire-un-verre-brooklyn

Une cheminée vient réchauffer ce nouveau bar/restaurant qui dispose de sa propre épicerie.

ou-manger-brooklyn

Certaines tables sont en formica, des anciennes plaques en ferraille tapissent les murs et des vieux établis viennent compléter le décor. J’aime (parce que moi aussi au fond je suis un hipster). La cuisine est aux accents italiens et bien évidemment tous les produits viennent de producteurs locaux.

Informations pratiques : Sodaposh, 131 Berry St, Brooklyn (un plan se trouve à la fin de l’article). 

Faire du shopping à Williamsburg

Pour le shopping, c’est encore une fois, comme pour les objets ou comme pour les endroits où sortir. Un simple magasin avec une simple enseigne, de simples rayons et de simples vêtements, cela ne suffit plus. Regardez la devanture de ce nouveau temple de la mode.

shopping-williamsburg-brooklyn

En travaux ? Non, pas du tout. L’effet chantier, c’est l’effet escompté ! À l’intérieur, c’est pareil. Le mur est brut, la brique apparente et les inscriptions tellement work in progress. Le tout sublimé par des plantes chouchoutées en suspension.

urban-outfitters-brooklyn

Entre deux bonnes affaires, un bar accueille les fashionistas et un rooftop offre une très belle vue du quartier. Attention : il n’est pas ouvert en hiver.

Informations pratiques : Urban Outfitters, 98 North 6th Street, Brooklyn (un plan se trouve à la fin de l’article).

 

Pour le reste ? Je vous laisse découvrir VOTRE Williamsburg. N’hésitez pas à partager vos bonnes adresses. En attendant, voici un plan qui récapitule les bonnes adresses données dans cet article et qui vous permettra de ne pas vous perdre au milieu de tous ces hipsters 🙂

 

Mes autres articles sur New York : mes 30 ans à New York, Central Park sous les feux de l’automne, quand j’entends siffler le métro de New York.

 

Partagez :
    There are no comments yet. Be the first to comment.

    Leave a Comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Philippe

    Blogueur majeur et journaliste vacciné. Ceci est mon panneau d’affichage libre. Posters de voyage, billets d’humeur et post-it en tout genre.

    Suivez-moi

    RSS
    Facebook
    Twitter
    YOUTUBE
    INSTAGRAM