24 heures à Heidelberg : l’Allemagne romantique

6 août 2018, In: Allemagne, Europe, Vidéos, Voyages

Lieu: HeidelbergAllemagne

0

Visiter Heidelberg, c’est découvrir LA ville allemande de l’amour. Souvent présentée comme la plus belle ville du pays, elle a aussi la réputation d’être la plus romantique. Son impressionnant château a été depuis toujours le décor de belles histoires d’amour. Bon, moi, c’est en mode « ledig » (célibataire) que j’ai visité cette ville située dans le Bade-Wurtemberg à 3h45 de Paris en TGV et ICE (et à 1h30 de Strasbourg en voiture).

J’avoue que je suis aussi tombé sous son charme et c’est pourquoi je partage avec vous (et avec amour) tous mes bons plans, mes bonnes adresses et mes idées de visite. Au programme : romantisme, vieilles pierres et petits plaisirs (sucrés et salés). Moi je vous le dis, « love is the air » à Heidelberg (bon je suis quand même reparti comme je suis arrivé : en mode « ledig »).

Alors, que voir et que faire à Heidelberg, quels sont les incontournables ? Je vous dis tout juste après cette vidéo qui retrace mon road trip dans le Bade-Wurtemberg à la découverte de Mannheim, Heidelberg et Heilbronn.

Visiter Heidelberg en une journée

  • Visiter le château de Heidelberg
  • Flâner dans la vieille ville
  • Découvrir le cachot des étudiants
  • Goûter les chocolats Studentenkuss
  • Emprunter le Vieux Pont
  • Arpenter le chemin des philosophes
  • Où manger à Heidelberg ?
  • Où dormir à Heidelberg ?
  • Informations pratiques

Visiter le château de Heidelberg

Et si vous vous mettiez dans la peau d’un prince (ou d’une princesse) ? Ils ont été nombreux à séjourner dans le château de Heidelberg. Construit au 13e siècle sur un coteau surplombant la vallée du Neckar, il offre l’une des plus belles vues d’Heidelberg. Promenez-vous dans les ruines du château et voyagez dans le temps. Mon coup de coeur ? La cour intérieur entourée de façades gothiques et Renaissance. Insolite : dans cette cour, un escalier vous conduit dans une cave où se trouve un tonneau géant de 9 mètres de haut. Une sacrée réserve de vin. Une pompe permettait de tirer directement du vin de la salle royale. Prost !

Le château de Heidelberg est accessible en funiculaire depuis la vieille ville, au Kornmarkt. Tarifs (funiculaire + château + grand tonneau + musée de la pharmacie) : normal à 7€ ; réduit à 3€. Ouvert tous les jours de 8h à 18h. 

chateau-heidelberg

Flâner dans la vieille ville

Perdez-vous dans les ruelles d’Heidelberg et découvrez de jolies façades colorées. C’est le moment aussi de boire un café (ou un thé) sur l’une des nombreuses terrasses de la Marktplaz. L’occasion d’admirer la plus grande église de la ville : Heiliggeistkirche et d’observer le ballet incessant de touristes venant du monde entier. Et oui, la belle Heidelberg attire beaucoup de visiteurs !

centre-historique-heidelberg

Découvrir le cachot des étudiants

Si Heidelberg abrite l’université la plus ancienne d’Allemagne, elle abrite aussi le cachot des étudiants. Was ist das ? C’est une prison pour étudiants pas sages…  Au 19e siècle, ceux qui faisaient des bêtises passaient quelques jours ou quelques mois (selon la gravité de leur délit) dans ce cachot ! Comme vous le voyez sur la photo, des bureaux leur permettaient de poursuivre leurs études. Ils comblaient leur ennui en laissant libre-court à leur créativité sur les murs (certains y relataient même avec une certaine fierté les raisons de leur enfermement).

Le cachot des étudiants, Augustinergasse 2, Heidelberg. Tarifs (cachot des étudiants + musée de l’université + auditorium Alte Aula)  : normal à 3€ ; réduit à 2,5€. Ouvert d’avril à octobre de 10h à 18h et de novembre à mars de 10h à 16h.

cachot-des-étudiants

Goûter les chocolats Studentenkuss

Comment déclarer sa flamme à celui ou celle qu’on aime ? En lui offrant du chocolat ! C’est ce qu’avait bien compris un chocolatier de Heidelberg. Dans sa chocolaterie/café, il voyait souvent des étudiants trop timides pour faire le premier pas. En bon Cupidon, il décida de créer un chocolat au doux nom de baiser des étudiants pour les aider à déclarer leur amour. Depuis, cette praline sur gaufrette enrobée de chocolat est devenue l’un des symboles du romantisme qui plane à Heidelberg. À goûter et offrir… pour que Cupidon fasse son travail.

Knösel, Haspelgasse 16, Heidelberg. Ouvert tous les jours de 11h à 19h.

chocolat-studentenkuss

Emprunter le Vieux Pont

C’est un autre symbole de Heidelberg. Souvent détruit mais toujours reconstruit, le Vieux Pont enjambe le Neckar pour relier le quartier de Neuenheim à la vieille ville. C’est à pied qu’il se traverse. Sortez vos appareils photos, il offre une vue magnifique. Ne manquez pas d’observer la porte sud du Vieux Pont qui date du Moyen Âge (elle a résisté aux affres du temps). À ses côtés se trouve la sculpture d’un singe qui accueille les nouveaux visiteurs et qui est devenue la mascotte des touristes (ils font la queue pour la photographier).

vieux-pont-heidelberg

Arpenter le chemin des philosophes

Prenez un peu de hauteur… Sur la rive droite, sur la colline qui fait face au château, le chemin des philosophes (Philosophenweg) vous attend pour un moment « zen ». Après une rude montée, vous voilà sur un balcon naturel entouré de plantes exotiques. Devant vous, toute la beauté d’Heidelberg : la vieille-ville, le fleuve et les collines. C’est le moment de faire une pause, de fermer les yeux, de respirer à fond, d’apaiser ses pensées comme le faisaient les érudits de l’époque.

En venant de la vieille ville, après avoir traversé le vieux pont, empruntez sur votre gauche le Schlangenweg (attention, ça monte bien) pour ensuite arriver sur le chemin des philosophes.

chemin-des-philosophes

Où manger à Heidelberg ?

Plutôt restaurant traditionnel ?

Alors direction le restaurant Heidelberg Kulturbrauerei dans la vieille ville de Heidelberg. Vous y trouverez toutes les meilleures spécialités du coin. Une cuisine généreuse et pleine de goût avec en bonus une bière brassée sur place. Pour couronner le tout : une terrasse agréable et un restaurant aussi authentique que sa cuisine.

Heidelberg Kulturbrauerei, Leyergasse 6, Heidelberg. Déjeuner : environ 15 euros. 

restaurant-traditionnel-heidelberg

Plutôt restaurant végétarien ?

Alors, direction le restaurant Red Die Grüne Küche. C’est le paradis des bonnes salades. Ici, pas de menu mais un buffet qui vous tend les bras avec uniquement des produits frais ! De quoi faire le plein de vitamines. N’étant pas situé dans le coeur historique (touristique) de Heidelberg, il permet aussi de découvrir un autre quartier de Heidelberg (plus moderne et moins « musée »).

Red Die Grüne Küche, Poststraße 42, Heidelberg. Vous payez selon le poids de votre assiette.

restaurant-vegetarien-heidelberg

Où dormir à Heidelberg ?

Je vous conseille de louer une chambre ou un appartement sur Airbnb (il y en a pour tous les budgets). Si vous n’êtes pas encore inscrit sur le site, en cliquant sur le lien ci-dessus, vous bénéficierez de 25 euros de crédit voyage et moi de 15 euros par la même occasion 😉

Informations pratiques

Pour plus de renseignements sur Heidelberg, rendez-vous sur www.heidelberg-marketing.de

Ce voyage a été effectué en partenariat avec Allemagne Tourisme. Certaines photos sont signées Laurène Philippot. 

 

Partagez :
There are no comments yet. Be the first to comment.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Philippe

Blogueur majeur et journaliste vacciné. Ceci est mon panneau d’affichage libre. Posters de voyage, billets d’humeur et post-it en tout genre.

Suivez-moi

RSS
Facebook
Twitter
YOUTUBE
INSTAGRAM