vivre à Dakar

S’expatrier et vivre à Dakar, c’est le challenge que s’est lancé Mathilde, 27 ans, originaire du Havre. En septembre 2017, elle s’installe dans la capitale du Sénégal parce qu’elle y a décroché un emploi de Business Developer pour un groupe industriel énergétique français. La mission de l’ingénieure diplômée de l’École Centrale Paris : électrifier des villages d’Afrique de l’Ouest. Je vous partage notre rencontre en vidéo. Alors, elle est comment la vie africaine ?

Expatriation à Dakar au Sénégal

Comme Mathilde, ils sont près de 25000 expatriés français au Sénégal. Ils travaillent pour des entreprises françaises ou des ONG (qui sont nombreuses à Dakar). Dans la capitale du Sénégal, il est possible de vivre à l’africaine… ou à l’occidentale ! De nombreux restaurants et bars sont les repères des « expats » comme le Café Lulu ou le restaurant Le Noflaye Beach (l’ancien restaurant de France Gall).

Sur la plage des Mamelles, locaux et expats se mélangent dans un décor de rêve (malheureusement, cette plage est menacée de disparaître pour laisser place à une usine de dessalement).

vivre à Dakar

Vivre à Dakar : les bons et les mauvais côtés

Mathilde profite à 200% de son aventure africaine en se concentrant sur le positif. À son arrivée à Dakar en 2017, elle n’a pas été (trop) dépaysée : il faut dire qu’elle venait de passer 6 mois en Inde ! Le Sénégal est l’un des pays les plus ensoleillés au monde, un détail qui a son importance pour la jeune fille originaire de Normandie.

Les points négatifs : la pollution, l’inexistante gestion des déchets et la condition de la femme. Des thématiques qui ne laissent pas Mathilde indifférente.

Va-t-elle rester en Afrique ? L’avenir le dira. En attendant, elle profite de chaque rayon de soleil sénégalais même si une chose est sûre : elle n’a pas fini d’explorer le monde qui l’entoure.

vivre à Dakar

Où dormir à Dakar (à votre arrivée) ?

Comment est-ce que j’ai rencontré Mathilde ? Grâce à Maya chez qui j’ai séjourné pendant mon séjour à Dakar. Elle possède une charmante maison dans le très sympa quartier des Mamelles et propose plusieurs chambres à la location sur Airbnb. L’endroit parfait pour déposer vos bagages, découvrir Dakar et faire de belles connaissances. Maya propose des excursions hors des sentiers battus, des massages thaï et accueille des cours de yoga sur son rooftop !

Pour trouver ses chambres à la location, rendez-vous sur Airbnb et tapez Au Keur des Mamelles dans la barre de recherche. Si vous n’êtes pas encore inscrit sur le site, en cliquant sur le lien, vous bénéficierez d’un crédit voyage et moi aussi 😉

Une autre adresse (que j’ai testée et adorée) : Dakar en Bleu (à taper aussi dans la barre de recherche d’Airbnb) : un appartement entier mis à disposition par la charmante Diama. Il est situé juste devant la plage de Yoff, dispose d’un grand balcon et offre une belle vue sur la mer. Il est spacieux et très bien équipé. Je le recommande vivement !

PS : il n’est rare que des coupures d’eau ou d’électricité interviennent à Dakar. Soyez compréhensif !

Tenté(e) par une expatriation en Afrique du Sud ? Découvrez les portraits de Fabien et Cyril !