Cela fait des mois que j’entends parler d’Aix-en-Provence… Celle qui ne cesse de tarir d’éloges sur la capitale du calisson (en mode bourrage de crâne), c’est ma colocataire ! C’est avec regret et tristesse qu’elle a dû quitter cette ville (où elle vivait depuis quelques années) pour s’installer à Mulhouse pour des raisons professionnelles (pas de chance !). Depuis son arrivée en Alsace, il n’y a pas un jour où elle ne se languit pas d’Aix-en-Provence : « On va boire un verre ? Non, je passe mon tour… Tu sais, je préférais les bars du sud… (je ne savais pas qu’il pouvait y avoir de telles différences entre les bars provençaux et les bars alsaciens !)»

Vous l’aurez compris, toutes ces petites phrases ont exacerbé ma curiosité. Quelle est cette ville qui est si belle, si animée et si agréable à vivre ? Il faut que j’aille voir cela de plus près. C’est parti pour un week-end à Aix-en-Provence. Objectif : mener mes propres investigations pour infirmer ou confirmer ses propos. C’est avec de nombreuses recommandations / bons plans / bonnes adresses dans ma besace que je m’apprête à découvrir Aix-en-Provence !

Le cours Mirabeau : the place to be !

Le cours Mirabeau, c’est un peu les Champs Élysées d’Aix-en-Provence. On y flâne et on y fait son shopping. M’y voilà. C’est ici que ma visite commence ! Bonne nouvelle : le soleil brille dans un ciel bleu azur. Casquette et lunettes de soleil sont de rigueur ! C’est une belle allée de platanes qui s’offre à moi.

cours-mirabeaumeteo-aix-en-provencemirabeau-aix-en-provence

Les terrasses sont nombreuses et bondées. Et si j’en profitais ? Non, ce n’est pas encore l’heure de l’apéro. D’abord, je fais du tourisme ! Ça tombe bien, le samedi, c’est le jour du grand marché. Textile, artisanat, produits du terroir, déambuler entre les stands, c’est se plonger dans les traditions provençales. Bien évidemment, sur les étals, il y a l’incontournable savon de Marseille… de toutes les couleurs !

savon-de-marseille-aix-en-provence

Savon de Marseille : comment distinguer le vrai du faux ?

C’est une question que je me pose à chaque fois… Je n’ai pas la réponse. Pour ne pas prendre de risque (attention placement de produit), je ne jure que par le savon de Marseille à l’huile d’olive de la maison Marius Fabre (fabriquant du véritable savon de Marseille depuis 1900 !).

À Aix-en-Provence, vous pouvez le trouver à la pharmacie des Cardeurs, 22 rue Vauvenargues, à l’Epicerie Fine, 14 rue Gaston de Saporta et à la Quincaillerie Centrale, 21 rue Monclar. Une valeur sûre qui ne quitte jamais ma salle de bain ! Bref, revenons à nos moutons. Aix-en-Provence…

… c’est aussi et surtout les calissons ?

Manque de pot, je n’aime pas ça. Je m’aventure dans la pâtisserie Béchard, située sur le cours Mirabeau, rien que pour le plaisir des yeux ! Il paraît que c’est ici qu’on trouve les meilleurs calissons de la ville.

calissons-d-aix

Désolé, je ne les ai pas goûtés… Je ne peux pas confirmer cette information. Faisons confiance aux Aixois qui m’ont conseillé cette adresse et qui s’y connaissent beaucoup mieux que moi !

La pâtisserie Béchard est située au numéro 12 du cours Mirabeau

Se perdre dans la vieille ville

Je m’engouffre dans les ruelles de cette cité provençale. C’est un sacré spectacle qui s’offre à moi. Partout des terrasses (encore elles), des hôtels particuliers, des petites places (trop mignonnes) et de nombreuses fontaines (trop mignonnes aussi).

belle-place-aix-en-provence

Un panneau informatif me donne une information cruciale : toutes ces fontaines rappellent qu’Aix-en-Provence fut une ville d’eau à l’époque romaine. Intéressant !

tour-de-l-horloge-aix-en-provence

J’arrive sur la place de l’hôtel de ville, en plein mariage ! Qu’est-ce qu’ils sont beaux mais qu’est-ce qu’ils ont chaud ! Pas évident de porter robe et costume quand les températures avoisinent les 35 degrés ! Une passante, bien informée, parle du blason d’Aix-en-Provence.

blason-aix-en-provence

Il est issu des Armes de la Catalogne, celles des comtes de Barcelone, devenues par la suite celles de la couronne d’Aragon. Vous suivez ? Pour le reste des explications, je n’ai pas tout compris… Heureusement qu’Internet est là pour nous éclairer !

rue-commercante-aix-en-provence

Ma balade continue dans le quartier Saint-Sauveur, le plus ancien de la ville ! La cathédrale du même nom se dresse devant moi. Hey ! Roman, gothique, baroque, elle a la particularité d’abriter des styles architecturaux variés. Malheureusement l’appel de l’apéro se fait trop fort… Je passe mon tour pour la visite !

Aix-en-Provence : la ville de l’apéro

À mon propre concours, Aix-en-Provence remporte le titre de… (roulement de tambours) : capitale française de l’apéro ! Il y a des terrasses partout.

ou-boire-un-verre-aix-en-provence

En été, il fait beaucoup trop chaud pour marcher ! Être assis à l’ombre et à côté d’une fontaine, c’est ce qu’il y a de mieux à faire… Et ce n’est pas les Aixois qui diront le contraire. Mention spéciale pour le bar L’Estello, 1 cours Mirabeau, qui décroche la palme du meilleur happy hour : 3 euros 30 la pinte de bière avec tapas offerts. Génial !

Nous (oui, je ne suis pas venu tout seul, je suis accompagné de mon ami Cédric) profitons pleinement de cette pause bien méritée tout en observant la jeunesse aixoise qui nous entoure. Notre analyse ? Nous sommes contents de ne plus avoir 18 ans (même si nous sommes contents, comme eux, de profiter de l’happy hour).

La « terrassitude » continue

La nuit est tombée sur Aix-en-Provence… Mais les terrasses ne désemplissent pas.

vie-nocturne-aix-en-provence

Pour nous, c’est l’heure de manger. Un restaurant nous a été vivement conseillé : Le Môme, 5 place Ramus. Malheureusement, il est victime de son succès et il n’y a pas de table disponible (nous avions téléphoné plus tôt dans la journée). Nous faisons preuve de flexibilité et nous flairons une bonne adresse juste à côté : la Cerise sur le Gâteau qui fait la part belle à la cuisine bio. Nous ne sommes pas déçus, c’est un délice !

où-manger-aix-en-provence

Christian, le sympathique chef, est au four et au service. Il cuisine chaque jour huit plats (quatre pour les végétariens) préparés à partir de produits locaux.
Il est juste un peu ronchon quand on lui demande du sel… Mais sinon, c’est parfait ! 😉

Un peu de culture, ça ne fait pas de mal !

Et il n’y a que l’embarras du choix à Aix-en-Provence ! L’Atelier de Cézanne, l’hôtel de Caumont, le musée Granet, la fondation Vasarely, le choix est difficile. Quel musée choisiriez-vous ? Bien évidemment, nous ne comptons pas tous les faire… Nous nous remettons doucement de notre soirée aixoise et nous pensons que la visite d’UN musée est suffisante lors d’un court week-end de découvertes.

Des reproductions des oeuvres de Vasarely étaient accrochées sur le mur de la maison de mon enfance. Les créations de celui qui a inventé l’art optique me fascinaient. C’est donc tout naturellement que je choisis la fondation Vasarely comme activité culturelle de la journée. Une visite déconseillée à ceux qui ont une gueule de bois !

La bâtiment et les oeuvres exposées sont impressionnantes. Nous en prenons plein la vue.

fondation-vasarely-aix-en-provencevasarely-aix-en-provencevasarely-museemusee-vasarelymusee-vasarely

Petit bémol : l’état vieillissant des installations. Mais ouf, des rénovations sont annoncées prochainement. Ce serait dommage de laisser cet édifice, classé monument historique, se dégrader…

Dehors, c’est la fournaise. Nous n’avons pas d’autre choix que de retourner en terrasse pour terminer notre week-end à Aix-en-Provence. Ma colocataire avait raison… Ils sont quand même sympas les bars de la ville. D’ailleurs, on ne veut plus repartir !

Où dormir à Aix-en-Provence ?

Privilégiez les établissements avec piscine… Et oui, Aix-en-Provence est l’une des villes les plus ensoleillées de France et les températures estivales grimpent très, très vite ! C’est pour cette raison que nous avons opté pour l’Hôtel Ibis Aix-en-Provence et sa piscine. Faire un plouf avant et après une journée de visite, c’est rafraîchissant et salvateur. Petit plus de l’hôtel : le bon petit-déjeuner copieux. L’établissement est situé à quelques minutes du centre-ville et vous pouvez vous y rendre facilement en transport en commun.

où-dormir-aix-en-provencehotel-aix-en-provence

Entre nous : c’est le groupe Accor qui m’a invité à séjourner dans son établissement. Pour le reste, je me suis débrouillé comme un grand !